Tarif pour la pose d’un parquet collé, flottant ou massif au m2

La pose d’un parquet flottant, massif ou collé peut revenir très chère pour la construction ou la rénovation d’une maison. Chaque professionnel a ses propres techniques de cotation, qu’il soit un simple artisan ou une grande structure.

Leur régime de tarification dépend du type de parquet à poser et surtout de la dimension en m2 de la surface d’installation.

 

Technique et tarif de pose d’un parquet collé

Avant d’effectuer la pose du parquet, il faut veiller à ce que la surface soit bien propre (enlever la poussière). Cela aide à bien adhérer la colle.

De plus, elle doit être plane pour améliorer l’adhérence du parquet avec sa surface de contact. Cette étape nécessite l’emploi d’un niveau. Le recours à l’utilisation d’un isolant entre le parquet et le sol est conseillé.

Il faut aussi bien réfléchir sur l’ordre de l’emplacement des parquets. Le mieux serait de les poser suivant la réflexion de la lumière. Les parquets doivent être tapotés afin de bien les coller et de les emboiter entre eux.

Un pied-de-biche en appui sur le mur doit être utilisé sur la terminaison des installations pour permettre un bon accrochage.

Le tarif de la pose du parquet collé effectué par un professionnel oscille environ entre 29 € et 36 € par m2. Ce tarif est surement dû à l’existence d’accessoires additionnels qui sont nécessaires à l’installation.

 

Tarif de pose d’un parquet flottant

Le parquet flottant ou contrecollé est très apprécié par le fait qu’il peut jouer en même temps le rôle d’isolation thermique et sonore. Composé de trois couches collées entre elles, sa pose reste abordable puisqu’il ne nécessite pas trop d’accessoires pour être installé.

La rapidité de son installation constitue le premier atout de la pose flottant. Par contre, sa durée de vie est un peu limitée à cause de l’épaisseur de sa surface de parement.

Le parquet flottant coûte environ 16 € par m2, en additionnant le coût de la sous-couche isolante, ce prix augmentera d’au moins 3  € par m2. En tenant compte de la main d’œuvre du professionnel, il faut prévoir une installation qui coûtera globalement entre 25 € et 30 € par m2.

Parquet massif, le plus couteux

Le parquet massif représente le revêtement traditionnel du sol intérieur. Sa pose coûte plus cher parce qu’il est le plus solide, donc plus durable que les autres types de parquets. Son prix varie entre 50 € et 105 € par m2.

Demande de Devis en ligne gratuit

Devis gratuit en ligne