Pose d’un parquet massif cloué ou collé, flottant ou sur carrelage

Actuellement, il existe une grande variété de techniques de revêtement de sol intérieur. La pose de parquet en fait partie. Elle peut consister en une mise en place de parquet massif cloué ou collé, ou de parquet flottant. Il est aussi possible d’installer un parquet sur une surface déjà couverte comme le sol à carrelage.

 

Pose d’un parquet cloué ou collé

La pose d’un parquet cloué est la technique la plus utilisée en matière d’installation de parquet. Elle semble la plus difficile.

De ce fait, il faut bien rester attentif durant toute la procédure pour éviter tout problème. C’est ainsi que les professionnels du secteur ont mis en œuvre des étapes pour guider l’installation. Selon ladite étape, avant de commencer la pose, il faut tout d’abord installer les lambourdes. Ces pièces de bois permettront de clouer le parquet et le maintenir.

La pose d’un parquet collé est à son tour plus facile que celle du parquet cloué. Elle nécessite simplement le respect de certaines règles. Le sol où seront collées les lames doit être propre, exempt de poussières afin de permettre une bonne adhérence de la colle. De plus, il faut s’assurer qu’il est bien plat afin d’éviter l’absence d’appui entre celui-ci et les parquets. Après la pose, on peut éliminer facilement les traces de colle avec du chiffon bien propre.

 

Pose d’un parquet flottant sur du carrelage

La pose flottante permet de ne pas fixer les parquets sur des lambourdes ou directement sur le sol. Cette technique est idéale si vous souhaitez une installation rapide et non complexe.

Elle peut se faire sur différentes surfaces dont celles anciennement revêtues. Elle peut se faire sur des surfaces en béton, en moquette, en vinyles, et même sur un carrelage.

Le parquet flottant a l’avantage d’être pratique et flexible parce qu’il s’adapte à tout intérieur. Par contre, il est un peu moins confortable en matière de sonorité intérieure. En effet, sa position en flottement crée une réflexion sonore qui amplifie le talonnement des chaussures.

 

Le parquet massif, le plus dur

La pose d’un parquet massif permet d’avoir un sol intérieur à la fois noble et de solide. L’utilisation de bois authentique permet à ce genre de parquet d’avoir une surface d’usure très dure. Cela amène à un prolongement de la durée de vie du parquet. De plus, il ne nécessite pas trop d’entretien. Le seul souci est que son prix d’acquisition et d’installation reste relativement cher.

Demande de Devis en ligne gratuit

Devis gratuit en ligne